Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 décembre 2005 7 04 /12 /décembre /2005 14:39

critiquesbd.over-blog.fr
New York. Deux tueurs à gage discutent au bas d'un immeuble. Après avoir gravi quelques étages, ils défoncent la porte d’un appartement et abattent un sénateur en pleine action avec la prostituée mineure qui l’accompagne. La version officielle fait état d’une mort naturelle. Deux flics tenteront de faire la lumière sur ce meurtre en secret de leur hiérarchie. Leur seul indice : une paire de chaussures italiennes maculée de déjections canines... 


Genre: Policier
Scénario: Matz
Dessin: Colin Wilson
Editeur: Casterman
Année: Janvier 2004


Un très bon album dont le script m'a, par moment, fait penser à Pulp Fiction (Quentin Tarantino) et Suicide Kings  (Peter O'Fallon).

Après avoir scénarisé la série culte Le Tueur, Matz signe à nouveau un polar noir d'excellente facture dont les personnages guère attachants possèdent tous des caractères bien trempés. Certes, jusqu'à présent, l'intrigue ne brille pas par son originalité, mais l'atmosphère générale du récit et une méthode narrative très efficace font que l'on se languit de connaître la suite. Si on ajoute qu'une bonne dose d’humour agrémente cette histoire, il est juste de dire que Les Petits Poissons semble être le premier tome d’une série prometteuse.

Le dessin classique et élégant de Colin Wilson confère à ses planches une ambiance sombre qui sied très bien à l'histoire. Les couleurs sont d'un bon niveau, même si l'informatique laisse transparaître un petit manque de chaleur.

Une belle réussite à conseiller vivement !

Partager cet article

Repost 0
Published by PhV - dans Chroniques
commenter cet article

commentaires

Séries

Sites Généralistes

Catégories

Audience et Statistiques

  

   un compteur pour votre site